AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
NOUVELLE VERSION ! PAR ICI
Joyeuses Saint-Valentin ♥️

Partagez | .
 

 Have a break have an alien pizza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
ϟ messages : 10
ϟ points : 0
ϟ inscrit le : 29/11/2014
ϟ avatar : Kevin Smith

Tu veux voir plus ?

MessageSujet: Have a break have an alien pizza   Sam 29 Nov - 12:48


Vojo Botun
The scientific theory I like best is that the rings of Saturn are composed entirely of lost airline luggage.▲ MARK RUSSELL
carte d'identité
nom complet ▲ Botun prénoms ▲ Vojo age ▲ 35 ans date de naissance exacte ▲ 7 juillet lieu de naissance ▲  Vancouver nationalité et origines ▲ Croates jusqu’aux os bro’ statut Marié avec une chèvre Divorcé occupation ▲ Editeur dans une petite maison d’édition, mais il lui arrive de faire des livraisons de pizza pour arrondir ses fins de mois orientation sexuelle Livrophile Hétérosexuelle groupe ▲ Nothing more normal *tousse*avatar ▲ Kevin Smith
✎ CARACTÈRE
Vojo, il est un peu comme ses proportions. Il a un cœur gros ce gus, une vraie mine de joie et d’attention. Vojo, c’est rare de le voir triste. Ce n’est pas qu’il l’est jamais, il a pleuré comme une madeleine à la fin de Forest Gump,  c’est juste qu’il sait tourner les choses pour que ça soit amusant. Il est le seul à voir dans les pizzas la représentation de l’étoile de la mort, ou encore à faire mumuse avec une canette qui traîne et se croyant joueur de foot professionnel.

Vojo, c’est un optimiste, un grand enfant qui s’amuse de tout et de temps. Bon, il sait pas gérer son argent et rangent ses affaires comme un ado rebelle, mais il s’en fout, il vit tout seul. En fait, c’est pas vraiment qu’il n’est pas propre, c’est juste qu’il a la flemme de laver. De ses quelques mètres de distances avec la poubelle, il pourrait gagner douze précieuses secondes pour regarder l’anime du moment, ou la diffusion de Negima.

Oui, Vojo est un féru de mangas, de comics, de séries, de film ou plus communément appelé la culture du peuple. Non pas qu’il connait les dialogues par cœur, mais demandez-lui ce qui se passe dans l’épisode 8 de Firefly, il vous le narra avec toujours quelques vannes foireuses. Mais il est plus bande dessinées japonaises, on va pas mentir là-dessus. Il joue aussi pas mal aux jeux vidéo quand l’envie lui prend, mais pendant longtemps, il cassait la moitié des boîtes. Maintenant il télécharge, donc ça va mieux.

Si sa maison venait à brûler,  Vojo sauverait sa casquette Bob l’Eponge, puis ensuite seulement les manuscrits des écrivains. Vojo lit beaucoup aussi, d’un peu de tout et de rien, en fait surtout du rien. Il aime bien son métier, mais il trouve que ça manque de fun quelque fois. Alors  il se ramène en superhéros lors des corrections avec ses clients, il propose des idées foireuses à ajouter, souvent en plaisantant à moitié.

On lui reproche souvent son manque de sérieux, les notes dégueulasses et les taches de café sur les manuscrits. Mais au fond, Vojo a appris à vivre sans avoir l’accord des autres. Il est peu touché par les gens qui l’entoure, sans doute parce qu’il voit la vie comme un livre géant où il est le héros. Alors ce n’est pas un commentaire rageur qui allait faire disparaitre  sa vitalité. Et puis il n’a plus beaucoup de temps à vivre, bientôt les vénusiens envahiront la planète pour voler tous les chikens de la terre et donc il aurait à se battre pour un bout de poulet. Ce serait le retour de la loi de la jungle.

Vous avez cru à une fin dramatique n’est-ce pas ?  S’il n’y avait qu’une chose à retenir sur lui, ce serait cette phrase :
« Dans le monde de Vojo, il n’y a pas de mauvaise fin, s’il y en a une, il l’a mis  au coin avec un bonnet d’âne. »

.
✎ PARTICULARITÉS
+Il n’arrive pas à connaître le numéro de sa mère mais connaît par cœur celui de son pizzayolo
+Il a une tâche de naissance sur la raie du postérieur. Ne me demandez pas comment il se sait, pitié.
+En perdant un pari, il a eu les cheveux roses pendant un mois.
+ A pierre-feuille-ciseau, il commence toujours par pierre.
+ Il a une casquette pour chaque jour de la semaine.
+ Il s’entend très bien avec son fil et son ex-conjointe, il lui arrive souvent d’être invité pour le souper chez eux.
+Avant le collège, il croyait que les choux-fleurs c’était des salades qui auraient trop mangé. D’ailleurs, il est toujours très naïf en tout ce qui concerne les plantes
+Il a reçu un prix d’écriture, une fois, à l’université.
+En fait, c’est un pote qui lui a dit, mais il n’est jamais allé chercher son prix parce que « c’était trop loin » selon ses dires.
+Il aime probablement encore sa femme. Ou ses articles. Aux choix.



derrière l'écran
PSEUDO ▲ Summy PRÉNOM ▲ //AGE ▲ 20 ans SCÉNARIO ? ▲ Nope PRÉSENCE ▲ Assez limité COMMENT ES-TU ARRIVE ICI ?▲ Drake et Keenu CE QUE TU PENSES DU FORUM ? ▲ Bah étant plus habituée à une ambiance plus manga, on va dire qu’il y a un choc de culture XD  Mais c’est jolie ~ CODE DU REGLEMENT ▲ un éléphant somnambule mange des croquettes pour chat  AUTRE ▲Ca doit faire presque un an que je faisais cette fiche, mais elle est enfin terminée sinon baaaaah... Un cookie ?   DIVERS CREDITS ▲ gif on tumblr
POUR NOUS AIDER
Code:
» <b>KEVIN SMITH</b> ▲ Vojo Botun


Dernière édition par Vojo Botun le Dim 30 Nov - 0:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
ϟ messages : 10
ϟ points : 0
ϟ inscrit le : 29/11/2014
ϟ avatar : Kevin Smith

Tu veux voir plus ?

MessageSujet: Re: Have a break have an alien pizza   Sam 29 Nov - 12:48


Life is a circle in fields
reprenons les chemins d'ici, chargé de mon vice, le vice qui a poussé ses racines de souffrance à mon côté, dès l'âge de raison – qui monte au ciel, me bat, me renverse, me traîne. ▲ RIMBAUD

Chapitre 1: Au Canada, ils étaient Croates
▲ On dit que la vie n’est pas un long fleuve tranquille, qu’elle est semée de vagues et de tempêtes qui font chavirer mille navires. Mais rien n’était plus faux. La houle n’est qu’une conspiration de notre âme, les orages ces illusions que l’on ne voulait pas perdre à aucun prix. L’existence n’est qu’un sentier de randonnée balisé avec  minutie, sac à dos qui portait notre peine et vivres fournies en début de route. Mais nous étions aveugles à ce traçage, comme si nous avions mis des œillets de notre plein gré, pour juste croire que l’on était particulier. Même toute histoire se ressemble, elle reprend des codes, des habitudes d’écriture du créateur, quelques rebondissements bancales et une fin prévisible.

Vojo  ne faisait pas exception à la règle et dans son sac à dos, il y avait un rond.

Déjà, il était né dans un pays sans soucis, sans rouge brandi par les hommes. Le Canada avait connu ses premiers pas, ses premiers gazouillis, ses premier pleurs aussi.  Ses parents n’étaient pas du pays, ils venaient tous deux de Croatie, ou plutôt de la Yougoslavie à cette époque. Il avait fui la Vague Rouge avec leurs propres parents, ils s’étaient rencontrés à la suite d’un concert de métal, là où sa mère chantait d’ailleurs. Il lui arrivait de temps à autres de sortir la cassette de son unique album quand il travaillait, pour se souvenir du bon vieux temps. Son père, quant à lui, n’avait rien de très extraordinaire. A part qu’il avait des lunettes vertes en plastique et qu’il travaillait pour une petites entreprises de calculatrices. Et aussi qu’il aimait le métal, sinon il n’aurait jamais rencontré ta mère.

Ce n’était peut-être pas une famille extraordinaire à ses yeux, mais ils avaient toujours été présents dans sa vie.

Vojo était fils unique, et il ne vit pour la première fois des gens de son âge qu’à la maternelle. Et déjà, il croquait dans cette enfance à pleine dent. C’était un garçon très curieux, peut-être même un peu trop pour ses professeurs. Il demande toujours pourquoi la pâte à modeler avait ces couleurs, pourquoi le A était pointu, pourquoi les vaches ne volaient pas. Déjà à cet âge, il était dur à suivre. Même pour les enfants de son âge. Il n’aimait pas vraiment jouer avec les autres enfants, déjà parce qu’il n’aimait pas jouer à chat, il courrait trop lentement, et puis la plupart des gens ne suivait pas ce qu’il disait, parce qu’il avait tendance à communiquer dans un mélange d’anglais et de croate et on lui demandait trop souvent de répéter. Dans sa tête d’enfant, tout le monde connaissait le croate, puisqu’il le connaissait. On était un peu narcissique à cet âge-là.  Et puis, il y avait tellement de matière à s’amuser. Ce qu’il préférait c’était les livres à image. A cet âge, les mots lui échappaient mais les images racontaient elle aussi des histoires. Mais paradoxalement, il détestait dessiner. Déjà, parce qu’il n’avait pas à faire un rond correctement, et surtout, quand on le dessinait,

Ça ressemblait à une boule.
Chapitre 2: Round in hell

Aussi loin où il pouvait s’en souvenir, il n’avait jamais été maigre. Ses parents avaient connu la misère, alors arrivé sur le continent américain, peut-être avaient-ils légèrement abusé de l’abondance.  Ses parents eux étaient dans la norme, mais lui on lui avait toujours dit de bien manger, de ne jamais gâcher. C’était peut-être pour cela que tu avais pris rapidement du poids, ou peut-être pas.  La primaire et le collège arriva, ainsi que l’ère des brimades. Nous n’étions pas dans des séries où l’on jetait des œufs sur les gens un tant soit peu différents, Vojo n’était pas totalement haï, surtout depuis qu’il ne parlait qu’anglais. Il était même plutôt sympathique, des fois gentils, des fois non,  comme tout petit garçon. Mais ce n’était pas toujours bien, alors il avait quelques mots piquants, quelques attitudes dénigrantes.  Ce n’était rien de très intense, mais c’était à petit coup de marteau qu’on enfonçait le clou.

Alors doucement, il s’enfonçait lui-même dans cet abysse. Sa scolarité se passait plutôt bien pourtant, mais son énergie s’affaissait sur elle-même comme une pile qui se déchargeait. Ses parents était un peu en froid, pour une histoire d’argents,  quelques pics volaient dans le ménage, alors il ne disait rien de son ressenti. C’était peut-être cela son erreur, car rester trop longtemps avec son mal-être la rendait un tantinet envahissante. Peut-être plus que ses lunettes pour tout vous dire.

Si le monde était une pomme, alors il était la graine dans les ténèbres. Dans ce noir, il s’empiffrait, dans le noir, il pleurait, dans le noir, il se taisait, mais surtout, dans le noir, il créait. S’il ne pouvait pas dessiner, alors il écrivait. Pas des mots de savants, pas des mots de poètes, juste des mots sur ce qu’il ressentait.  Pas tout le temps, des fois il rêvait sur le papier.  D’aliens et de futures où la normalité n’était plus. Combien de temps duraient la grisailles ? Jusqu’à son quatorzième anniversaire, quand sa mère est tombé sur son carnet. Elle fut enragée, elle remit son fils à sa place, criant comme elle ne l’avait jamais fait.  Peut-être parce qu’elle n’avait rien vu venir.

«  Ta vie  est unique, et tu la gâches à vouloir la brider. Alors vis pleinement au lieu de te limiter pour les autres »

C’était peut-être cela le déclencheur. Une simple phrase qui pouvait tant résumer son existence jusqu’à présent  Il ne s’était pas réparé en un jour, ni en un mois. Comment avait-il repris du poil de la bête. C’était un des secrets de ce monde. Il a juste commencé à refaire comme avant, à s’émerveiller pour un rien, à rire de chose qui ne devrait pas être. Les couleurs étaient revenus d’elle-même, sur qu’un an plus tard, il déménageait, pour rejoindre la terre de les parents. La guerre n’était plus, il était temps de rentrer chez soi.

Et jamais ô grand jamais il ne le regretta.

Chap3: En Croatie, le partage était de mise

Là-bas, il découvrit un autre monde, une autre manière de vivre. Il y avait les ravages de la guerre, et lui était ignorant de l’horreur. Il était un bug dans la matrice, mais en positif. Il fit découvrir ce qu’il ramenait d’Amérique à ceux qui voulait l’écouter. C’était un autre monde, c’était comme débarquer sur une nouvelle planète. On disait peut-être qu’il manquait d’empathie quant aux événements, mais c’était aussi pour cela qu’on l’appréciait, parce qu’il avait cette volonté de vivre, dans un pays qui avait cru à sa fin.

Le lycée finit, et à la faculté de lettres, il rencontra sa femme. Elle n’avait rien de plus que les autres, mais lui avait vu ce petit truc qui l’a rendait exceptionnelle. Il était l’enfant, elle était la rêveuse. Elle écrivait exceptionnellement bien, elle avait cette manière de sourire, elle aimait son humour. Elle était bi aussi, c’était sans doute pour cela qu’elle était réserver sur ses relations antérieur, mais pour Vojo, cela n’avait aucune importance, il l’aimait simplement, sans artifice. Alors ce fut une évidence, c’était pour cela qu’ils se marièrent rapidement, à 22 ans. C’était ainsi à cette époque, et Vojo réfléchissait rarement aux conséquences.

Chap4: La vie est une pizza qui ne se finit pas.

La vie commune n’était pourtant pas facile. Il était responsable, un peu trop négligé, cela créait quelques fois ses tensions. Elle avait commencé à travailler vite, dans un petit journal activiste de la ville, alors qu’il s’enracinait sur les bancs de l’école, là où il pouvait lire sans cesse et se prélasser sans un effort. Ce qui te força à changer, c’était la naissance de son fils, Gojko, parce que cela te faisait penser à Hojo dans final fantasy 7 et que tu avais gagné au poker contre sa femme.

Travailler oui, mais pour quoi faire ?

Vojo n’avait jamais pensé à son avenir jusque-là, alors il joua à pile ou face pour se décider. Entre éditeur et responsable commercial, ce fut éditeur qui gagna.  La boîte qui l’embaucha, c’était celle d’un mentor aussi loufoque que lui. Les comptes n’étaient jamais fait, les auteurs choisis l’étaient des fois pour la cravate ou s’il aimait tel ou tel manga, mais ils leur arrivaient de trouver des perles rares, surtout par le fait qu’il acceptait sans mal les livres dit « déviants ». Pour eux, ce n’était que la créativité qui comptait.

Alors oui, il lui arrivait très souvent de mettre les fonds du couple pour sauver la société, il lui arrivait même  d’oublier l’anniversaire de son fils quand il était sur un manuscrit.  C’était sans doute pour cela que sa femme le quitta huit ans plus tard, en emmenant son fils. Il comprenait, elle ne voulait pas lapider cet argent qui devait être épargné pour son fils. Et il était d’accord avec ça, c’était pour cela qu’il ne s’opposa pas à sa décision. Il se retrouva à déménager pour un taudis moins confortable, mais il y avait la fibre, c’était pas si mal.

Deux ans c’était écoulé et la vie continuait son cour. Il vivait dans une porcherie et ne rangeait que quand son fils venait à la maison pour jouer à la console. Il était toujours autant fauché, dans sa vie où les textes s’empilaient dans un coin de son bureau. Mais c’était cool il avait de quoi manger de quoi se divertir. Il avait même pu dégoter un bon pc portable la veille.

La ville continuait, sans aucun remou.




Dernière édition par Vojo Botun le Dim 30 Nov - 0:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
ϟ messages : 398
ϟ points : 2
ϟ âge : 18
ϟ inscrit le : 14/03/2014
ϟ date de naissance : 28/10/1999
ϟ avatar : Ian Somerhalder
ϟ crédit : Abyss & Summeryoid
ϟ âge : 23 ans
ϟ côté coeur : Célibataire détruit
ϟ jukebox : Aaron - le tunnel d'or / Kyo - White Trash / Three Days Grace - Last to know / Ed Sheeran - Give me Love

Tu veux voir plus ?


MA VIE INTIME
ϟ mes relations :
MessageSujet: Re: Have a break have an alien pizza   Sam 29 Nov - 12:54

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE MA CHERE OLIVE \o/

Vojo, Vojo, je te fais l'amouuuur (oupas) Nan bon tu connais déjà ce que je pense de lui, il est super trop fun et drôle toussa toussa, que je suis fière de l'avoir en éditeur omfg XDD *meurt* PUIS LE PREMIER HETERO DU FORUM QUOI \o/

Bref sinon j'espère que tu te plairas parmi les fous, n'hésite pas à venir sur la cb qu'on te fasse de gentilles choses (a)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur

Administrateur

Voir le profil de l'utilisateur
ϟ messages : 1785
ϟ points : 48
ϟ âge : 21
ϟ inscrit le : 17/12/2012
ϟ date de naissance : 01/01/1996
ϟ avatar : Alfred Kovac
ϟ crédit : Signa moi, Avatar : Phanta Codes divers : Amiante.
ϟ âge : 23 ans
ϟ côté coeur : Relation ambiguë avec Aristée de Barjac.
ϟ jukebox : Ludovico Einaudi~Oltremare
ϟ citation : "Tout d’un coup, le temps file trop vite pour vous. En une fraction de seconde, tout votre monde s’écroule. Vous ne voyez plus, vous ne sentez plus de la même manière. Vous savourez tout, la moindre chose, un verre d’eau, une marche dans le parc. Le temps file. La plupart des gens veulent ignorer le temps qui s’arrêtera enfin. Ironiquement, c’est ce qui les empêche de vivre pleinement leur vie. Et ils boivent bien sur aussi des verres d’eau, mais sans jamais vraiment y goûter. Pour moi, le temps n’est pas flexible.C’est le moment ou j’ai décidé de mettre un terme a ma vie, qui a motivé mon œuvre. Il a même donné un sens. J’étais vraiment déterminé à me suicider...
Les gens qui ne profitent pas de la vie ne méritent pas de vivre." Saw.

ϟ double compte : Mérovée Avandeïev

Tu veux voir plus ?


MA VIE INTIME
ϟ mes relations :
MessageSujet: Re: Have a break have an alien pizza   Sam 29 Nov - 13:50

Bienvenue à toi ! Eh bien, ma première réaction à été de voir ton avatar, c'est assez surprenant, et j'apprécie l'idée ! Je rectifie Drake, ce ne sera pas le premier, mais le second, il y à déjà Yrian !
Peut importe, si tu as la moindre question, n'hésites pas le staff est là pour ça ♥

________________________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
On se shooterait à la vitamine C si cela avait été illégal...

On se shooterait à la vitamine C si cela avait été illégal...

Voir le profil de l'utilisateur
ϟ messages : 103
ϟ points : 0
ϟ inscrit le : 18/03/2014
ϟ avatar : Jake Bass
ϟ crédit : abyss
ϟ âge : //
ϟ côté coeur : //
ϟ jukebox : //
ϟ citation : //

ϟ double compte : Keenu/Erèbe/Nikita

Tu veux voir plus ?

MessageSujet: Re: Have a break have an alien pizza   Sam 29 Nov - 13:54

Em, vas te coucher Yrian est assexuel <3.

Bien venue sinon, depuis le temps qu'on essaie de te trainer ici x).

Bon courage pour ta fiche, z'aime l'orizinalité <3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur

Administrateur

Voir le profil de l'utilisateur
ϟ messages : 1785
ϟ points : 48
ϟ âge : 21
ϟ inscrit le : 17/12/2012
ϟ date de naissance : 01/01/1996
ϟ avatar : Alfred Kovac
ϟ crédit : Signa moi, Avatar : Phanta Codes divers : Amiante.
ϟ âge : 23 ans
ϟ côté coeur : Relation ambiguë avec Aristée de Barjac.
ϟ jukebox : Ludovico Einaudi~Oltremare
ϟ citation : "Tout d’un coup, le temps file trop vite pour vous. En une fraction de seconde, tout votre monde s’écroule. Vous ne voyez plus, vous ne sentez plus de la même manière. Vous savourez tout, la moindre chose, un verre d’eau, une marche dans le parc. Le temps file. La plupart des gens veulent ignorer le temps qui s’arrêtera enfin. Ironiquement, c’est ce qui les empêche de vivre pleinement leur vie. Et ils boivent bien sur aussi des verres d’eau, mais sans jamais vraiment y goûter. Pour moi, le temps n’est pas flexible.C’est le moment ou j’ai décidé de mettre un terme a ma vie, qui a motivé mon œuvre. Il a même donné un sens. J’étais vraiment déterminé à me suicider...
Les gens qui ne profitent pas de la vie ne méritent pas de vivre." Saw.

ϟ double compte : Mérovée Avandeïev

Tu veux voir plus ?


MA VIE INTIME
ϟ mes relations :
MessageSujet: Re: Have a break have an alien pizza   Sam 29 Nov - 14:21

Ouais mais il est dans le groupe Nothing quand même o/

________________________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
ϟ messages : 328
ϟ points : 36
ϟ inscrit le : 21/06/2014
ϟ avatar : zach britt
ϟ crédit : bad.blood
ϟ âge : vingt-trois ans.
ϟ côté coeur : t'es tombé dès que t'as croisé ses yeux, un peu.
ϟ jukebox : saez - les magnifiques
ϟ double compte : anže branković

Tu veux voir plus ?

MessageSujet: Re: Have a break have an alien pizza   Sam 29 Nov - 20:49

Han, j'aime beaucoup le choix d'avatar ! Ça sort de ce qu'on a l'habitude de voir. Puis le début de ta fiche est vraiment cool, aussi !

En tout cas, bienvenue parmi nous ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Newbie du mois


Voir le profil de l'utilisateur
ϟ messages : 38
ϟ points : 0
ϟ âge : 19
ϟ inscrit le : 09/11/2014
ϟ date de naissance : 30/01/1998
ϟ avatar : lana del rey
ϟ crédit : electic bird sur apple spring
ϟ âge : 23 ans
ϟ côté coeur : seule et possédée
ϟ jukebox : summertime sadness
ϟ double compte : nop oo

Tu veux voir plus ?


MA VIE INTIME
ϟ mes relations :
MessageSujet: Re: Have a break have an alien pizza   Dim 30 Nov - 12:25

Bienvenue jiji. 8D
J'avoue que le choix de l'avatar m'a fait sourire, ton perso à l'air trop coool je l'adore. >W< (et heureusement que tu as fait un hétéro, parce que quand Drake m'a dit que tu venais ici, j'ai eu un petit bug dans ma tête en imaginant un Genji gay. XD /meurt/)
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
ϟ messages : 10
ϟ points : 0
ϟ inscrit le : 29/11/2014
ϟ avatar : Kevin Smith

Tu veux voir plus ?

MessageSujet: Re: Have a break have an alien pizza   Dim 30 Nov - 12:30

Déjà merci de votre accueil, c'est toujours touchant comme attention QWQ

Et je sais que ça fait une éternité que je préparais cette fiche tout ça, et ça n'a rien de choquant d'avoir un perso autre que hétéro Jasna, mais c'est plus cool de remplir un groupe et d'être unique, ça fait swag 8D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Tu veux voir plus ?

MessageSujet: Re: Have a break have an alien pizza   Dim 30 Nov - 15:17

Bienvenue à toiii c:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur

Administrateur

Voir le profil de l'utilisateur
ϟ messages : 121
ϟ points : 10
ϟ âge : 23
ϟ inscrit le : 03/11/2014
ϟ date de naissance : 17/08/1994
ϟ avatar : Sylvester Ulv
ϟ crédit : abyss
ϟ âge : 20
ϟ côté coeur : il est parti en éxil
ϟ jukebox : Autour de moi les fous-Saez
ϟ double compte : Nikita, Roxxan, Keenu

Tu veux voir plus ?


MA VIE INTIME
ϟ mes relations :
MessageSujet: Re: Have a break have an alien pizza   Dim 30 Nov - 22:31


Déjà, rebienvenue. Ensuite content que t'ai enfin céder et sois venue t'inscrire **.
First,t on vava, omg j'me suis peter une grosse barre, j'm'attendais a un BG pis là, un gros nounours, c'est shuper, ca donne de la couleur au forum, de l'originalité à ton perso, bref coooool.
Vojo maintenant, il est énorme (sans contre sens s'il vous plait), j'aime son côté hurluberlue, ses airs de gros n'enfant, son humour détraqué et sa conception simpliste de la vie, ses défauts et ses qualité, c't'un perso humains en fait, c'est ça qui est bon *.* Bon tu te doute t'es walidée, meme si j'aurais aimer un descriptifs plus poussé sur la relation qu'il a avec son fils (a).

Bon jeu <3


Tu es validé !

Oh yeah, tu fais partie intégrale de GC maintenant ! Félicitations petit chaton ♥
Mais ton réel parcours commence ici mais pas de panique ! Ce message est là pour t'orienter et t'aider à faire tout ce qui est demandé afin de trouver rapidement ta place parmi nous Tout d'abord, n'oublie pas de remplir les champs dans ton profil et accessoirement d'ajouter les liens vers ta fiche, tes sujets et ta demande de liens. Pour bien démarrer sur le forum, on te recommande vivement de créer ta Fiche de liens mais aussi une fiche de sujets dans laquelle tu répertorie tes rps ainsi que tes demandes de rps. Avec toutes les animations qu'on lance sur le forum, il est fort recommandé dd'avoir un téléphone et de créer une boite email.. Attends attends, ce n'est pas encore fini ! Il faut créer un sujet ask me ainsi qu'un sujet de défi. Pour comprendre le fonctionnement de ces deux parties, on te donne rendez-vous dans les sujets explicatifs qui se trouve dans chaque partie ! Et finalement, tu peux aussi créer ton formspring parce qu'on est curieux de connaitre un peu qui se cache derrière ce personnage.

Pour mieux comprendre le système de points installé sur le forum, ce SUJET peut t'aider ! Sachant que c'est très important d'en prendre connaissance car les privilèges du forum passent par les points =)

Promis, cette fois on te laisse tranquille mais bien évidemment, en cas de besoin, n'hésite jamais à sonner l'un des staffeux ! Oscar, Keenu, Absynthe ou Elijah.

Bon jeu parmi nous ♥



________________________________

Je piss'rai sur vos tombes, j'y crach'rai, j'y baiserai. Que l'on baise sur ma tombe que l'on pisse dessus pour qu'elle garde toujours l'odeur des filles de joie de ces chaleurs aux chiennes qui font les mois d'avril qui font que les chiens courent après le cul des filles. Allez ressers ton vin car nos corps sont à vise, allez donne ton sein que nos bouches soient pleines pour qu'enfin jusqu'au ciel on fasse de ces amours qui font que les hommes parfois valent bien plus que leurs dieux. Je piss'rai sur vos tombes j'y crach'rai j'y baiserai, avec celles qui voudront et des hommes s'il le faut, comme un doigt qui se lève devant les bienséances et qu'on garde bien haut juste pour dire à dieu adieu
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
ϟ messages : 10
ϟ points : 0
ϟ inscrit le : 29/11/2014
ϟ avatar : Kevin Smith

Tu veux voir plus ?

MessageSujet: Re: Have a break have an alien pizza   Dim 30 Nov - 22:33

Je le prévois de faire cette description plus en détail en rp en fait, pour que ça ait plus de gueule mais merci en tout cas <3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Tu veux voir plus ?

MessageSujet: Re: Have a break have an alien pizza   

Revenir en haut Aller en bas
 

Have a break have an alien pizza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jeudi 8 avril 2010 - Soirée Pizza à volonté !!!
» Prison Break
» Pizza di zucca
» ma première pizza au crisp
» Pizza aux crevettes et au pesto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Piece of me :: build your future :: fiches validées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit