AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
NOUVELLE VERSION ! PAR ICI
Joyeuses Saint-Valentin ♥️

Partagez | .
 

 Marche pour l'espoir : Sujet commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité



Tu veux voir plus ?

MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   Sam 7 Juin - 16:01

-Je m'attendais pas à te voir ici. C'est Noël avant l'heure on dirait.

Noah n'est pas un cadeau non plus hein, il chopa la main de Dem lorsque ce dernier se fit emmener par un jeune homme qui avait l'air tout exciter à l'idée que Mila parle. Noah ne la connaissait pas, il ne l'avait pas encore vu. tout nouveau Zagrebien qu'il était, il la connaissait quand même évidement, il savait qui elle était, ce qu'elle avait fait et accomplit, mais il ne l'avait pour ainsi dire encore jamais vu en chair et en os, c'était impressionnant. Elle était impressionnante. Elle s'adressait à la foule, tout le monde l'écoutait, subjugué, hypnotisé. Elle parlait bien, une grande dame. Noah l'écoutait en tenant la main de son amour, ses doigts enlacés aux siens. Il l'écoutait parler, il était fier, fier de faire partit de cette ville, de cette communauté, fier d'être ici parmi tout ces gens pour défendre leur droits et leur liberté surtout.

Le pompier criait avec les autres, il rejoignait les autres de sa voix, il applaudissait aussi le discourt de Mila. Il regarda Demröst et lui embrassa les lèvres tendrement avant de reprendre la marche, il ne lui lâchait pas la main. Il regarda autour de lui, la foule semblait encore plus décidé et révolté que jamais, après le discourt de Mila.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur

Administrateur

Voir le profil de l'utilisateur
ϟ messages : 501
ϟ points : 140
ϟ inscrit le : 28/03/2014
ϟ avatar : Sam Way
ϟ crédit : Tumblr, Bazart
ϟ âge : 21 ans
ϟ côté coeur : Indécis
ϟ jukebox : Feeling good.
ϟ double compte : Elijah K. Rosenstrauss & Sade D. Hardy

Tu veux voir plus ?

MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   Sam 7 Juin - 17:50

Je préviens que les propos homophobes ne sont que le point de vue du personnage, point de vue qui évoluera.

Ils ont l'air ridicule ces petits, ces petits qui se battent pour leur droit. Hey vous les voyer ? Vous les voyer ces tapettes incapable de correctement manifester ? T'es bien content toi au final de pas avoir de voix, si avoir une voix c'est la gâchée pour des conneries pareil. Bah bien sur que non crier dans la rue ça va pas aider, vous vous attendiez à quoi dites ? Vous vous attendiez à ce que Dieu vienne de son châtiment divin ? Pour venir vous aider, vous les petits pédés ? Bah tiens. Vous êtes bien ridicules avec vos couleurs de bisounours, vos couleurs à la Alice. Bah tiens, vous êtes minable que tu penses. Toi tu sais que ça changera rien, les minorités jamais elles seront écoutées, parce que justement, ce sont des minorités. Tu rigoles en secret, le petit étudiant en philosophie, ils auraient du lire Rousseau, ils auraient vue que c'est dans la nature de l'homme d'être con. Alors toit u marches, tu marches en désespéré, regardant la connerie du monde, un sourire léger sur les lèvres à les voir se trémousser et danser comme des gamines. Tu rigoles, tu vois bien que ces gamins n'auront pas ce qu'ils veulent, ça sert à rien de se battre. Ça sert à rien.
Peut être qu'abandonné est pour les lâches, t'en sais rien au final, mais tant pis, tu sais que se battre ça vaut plus la peine. Et puis, faudrait qu'ils t'expliquent ce qu'ils font à manifester en riant. C'est la rage qui devrait les animés, pas la gay pride. C'est troublant quoi. Hey dites, vous manifestez ou vous dansez ? Non parce que j'sais que votre boîte s'est faite explosée, alors bon, peut être que du'n côté, la plupart de vous ne savez pas ce qu'ils foutent ici. Au fond, peut être que la plupart ne sont là que pour s'embrasser en public, c'est mesquin.

________________________________
Sugzwang
“When you don’t have many friends and you don’t have a social life you’re kind of left looking at things, not doing things. There’s a weird freedom in not having people treat you like you’re part of society or where you have to fulfill social relationships.” Tim Burton.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
ϟ messages : 54
ϟ points : 0
ϟ inscrit le : 31/05/2014
ϟ avatar : Taylor Swift
ϟ crédit : Vava by Keenu
ϟ âge : 21 ans
ϟ côté coeur : Amoureuse de son meilleur ami, mais célibataire.
ϟ jukebox : Hé, maintenant battez-vous ! * clap clap, clap clap *
ϟ double compte : //

Tu veux voir plus ?


MA VIE INTIME
ϟ mes relations :
MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   Sam 7 Juin - 18:34

Alors c'est la première fois que vous venez à Zagreb, ma jolie ?

Le type sourit dans le rétroviseur, tandis que Suzana soupirait. Cela faisait un moment qu'elle était coincée dans l'étouffante automobile. Elle n'avait pas osé ouvrir les fenêtres, et le conducteur devait être un genre de serpent ou autre reptile à sang froid, pour supporter de la sorte une telle chaleur.

Le taxi était immobilisé depuis dix bonnes minutes, à l'entrée de la ville. La radio diffusait en sourdine un tube des années 80's, tandis que dehors résonnait petit à petit des cris. Elle se colla à la vitre brûlante pour tenter de voir ce qui bloquait, et finit par lancer au chauffeur :

Dites, pourquoi on est bloqués comme ça ?

Chais pas. Sans doute encore une manif de ces homos, là... J'ai vu ça hier à la télé. Y disent qu'il y a eu un attentat contre eux... Y sont nombreux vous savez. Du coup la Mila, là... Elle a lançé ça. Mais chuis sûr qu'il va finir par y avoir un accident, ou même des combats. Y sont trop nombreux. M'enfin. Hééé, vous allez où ?

Pendant qu'il parlait, la jeune fille avait empoigné sa valise et était sortie du véhicule. Elle tendit des billets au bonhomme :

J'ai un rendez-vous à une heure précise, je peux pas me permettre d'être en retard. Merci de m'avoir conduite jusqu'ici, je saurais trouver à pieds. Au revoir.

Sans savoir quoi répliquer, le gars prit l'argent et la regarda s'en aller avec un petit geste, tandis que la jeune femme blonde marchait à grands pas sur le trottoir. Quelques rues plus loin, les hurlements se firent plus présents. Au détour d'un croisement, elles les vit. Filles, garçons, ils étaient tous là, brandissant des pancartes et des photos, criant des "Vive l'homosexualité, vive la différence !"

Que dire, que penser devant une telle foule ? Suzana n'avait pas d'opinion tranchée sur la question, elle savait que le débat de l'homosexualité était très présent, partout, et que la différence était mal acceptée, mais pourquoi vouloir exprimer de la sorte ses opinions ? Le gars du taxi n'avait-il pas parlé d'un attentat ?.. Quels genre de cons vivaient ici au point de vouloir faire sauter des gens qui pensaient autre chose qu'eux ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Tu veux voir plus ?

MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   Mar 10 Juin - 17:46

Aimons.
C'était le message de Mila. Soyons nous mêmes.
Combattre la haine en n'ayant pas peur de s'aimer. Montrer que rien ne nous empêchera d'être ce que nous sommes. Mila parle bien, Mila parle avec poids. Elle sait comment galvaniser ses troupes. Mais malgré tout, malgré la conviction qui nous anime tous, malgré la force qu'elle tente de nous communiquer, la peur reste là. Personne ne nous garantissait que nous étions protégés. Et chaque fois que la communauté LGBT était réunie était une occasion rêvée pour ces assassins de refrapper. Je ne le réalisais que maintenant. Mila nous incitait à vivre nos relations au grand jour, mais c'était maintenant officiellement devenu chose dangereuse.
Je resserrias la main de Noah, peut être un peu trop fort. Il avait été emporté par la ferveur de la manifestation, moi, j'avais été emporté par la peur des souvenirs. Il applaudissait tandis que je restais là, le regard grave.
Un tendre baiser me rappelait le pourquoi de nos batailles, mais la peur était toujours là. Je suivais ma moitié. Je reprenais la marche dans ses pas. Toujours serrant sa main aussi fort, je réduis l'écart entre nous, cherchant la sécurité près de lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Tu veux voir plus ?

MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   Sam 14 Juin - 9:16


Dans un grognement sourd, j’ouvris les yeux avant de me rendre compte du raffut dehors. C’était quoi ce bordel encore ? Ma colère se ranima, je me levai d’un bond avant d’ouvrir les volets, un peu trop forts peut-être, puisqu’ils claquèrent vivement contre la façade de mon pauvre immeuble. Des gens. Partout. On ne voyait même plus la rue, le béton. Non plus rien. Pourquoi gueulaient-ils ? Pourquoi s’agitaient-ils tant ? Y’avait pas de fête aujourd’hui que je sache ? Je serrais les dents, je ne pouvais plus me rendormir maintenant. Je les regardais donc passer, sans bouger ou dire quelque chose. Puis soudain, leurs slogans vinrent à mes oreilles :


    - Nous voulons le droit d’aimer librement !
    - Nous ne sommes pas différents, nous avons tous un cœur !


Mais qu’est-ce que c’était que ça ? Je fronçais les sourcils, irrité. Sur leurs écriteaux « Liberté. » Et puis toutes ces couleurs … Du rouge, de l’orange, du jaune, du vert, deux nuances de bleu et du violet. Un arc-en-ciel ? Mais pourquoi ? Tout s’emmêlait dans ma tête. Des images jaillirent devant mes yeux. Des souvenirs, des phrases et des voix que j’avais déjà entendues quelque part. Je restais là, sans bouger. Je comprenais enfin. Tous ces gens manifestaient pour ivre leur homosexualité sans crainte. Nouveau flash. Du feu. Des cris horribles de détresse. Les sirènes des camions de pompier. Des cendres, de la suie et des décombres. Des morts. Des corps carbonisés, de la chair brûlée. Cette fumée noire qui emmenait cette abominable odeur de charogne partout. Partout en ville. Un attentat. Oui c’est ce qui s’était passé. Certains du cortège portaient encore les stigmates de cette effroyable nuit. Des bandages, des mines effrayées. J’avoue que leur cause n’était pas la mienne. Que je n’étais pas ‘’comme eux’’. Cependant je ne pouvais accepter que des humains soient tués au bon vouloir d’autres humains, qui pensent que leur cause est juste. Et ils étaient moins bêtes eux, ils manifestaient sans violence, ils ne répondaient pas à leur attaque et leur victoire n’en serait que plus belle. S’ils l’obtenaient …
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Tu veux voir plus ?

MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   Dim 15 Juin - 20:06

Les gens avancent et tu es là en simple acteur passif de ce qui se passe la seule chose que tu fais et dont tu prends l'initiative ce sont tes clichés la seule chose qui te fait sentir vivant... Tu es là dans une marche pour la libération des homosexuels leurs droits etc... Qu'est ce que tu fais là tu es hétérosexuel et en plus tu ne vois pas l’intérêt de s'afficher de cette manière et puis n'oublis pas que tu ne prends jamais parti... Alors que tu es plutôt au début du panier tu t'arrêtes un instant et tu te fais bousculer par deux hommes qui se tiennent par la main tu tournes ton visage vers ces gars et tu te dis que tu en connais un. Tu avales ta salive. Demrost tu te soulages qu'il soit en pleine forme mais tu ressens une certaine émotion qui te blesse: Son indifférence, il ne t'a pas reconnu... N'a-t-il sans doute pas fait attention aux personnes qui se trouvaient dans la foule... Tu te dis alors que tu n'as plus ta place ici... T'étais-tu introduis dans cette marche pour espérer rencontrer celui que tu n'avais même pas pu aider quand l'accident c'était produit. Tu secoues ta tête bien évidement que ce n'est pas pour cette raison... Tu baisses la tête et tu te retournes et tu marches dans le sens inverse de cette marche... Il faut que tu sortes d'ici au risque de tomber dans tes pensées qui n'avaient absolument pas lieu d'être en ce moment même les éternelles questions auxquelles on ne peut répondre ou auxquelles on ne souhaite pas répondre...
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
ϟ messages : 3
ϟ points : 0
ϟ inscrit le : 16/02/2014

Tu veux voir plus ?

MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   Sam 5 Juil - 22:40


Marche pour l'espoir

Funeral March


L'homme a le teint mate, brulé, en charbon. Ses yeux sombres brillent de bêtise, de certitude, de fausses vérités, de servitude. Il regarde la foule qui s'est amassée, il écoute, écœuré des mots de Mila. Comment peut-elle vouloir tout ça, comment peut-on la laisser parler. Dieu a fait l'homme pour la femme, la nature veut que les choses soient ainsi. Ces déviances, ces comportements, derrière les belles images d'amour ne cachent que la honte sodomite. L'enfer. Comment peuvent-ils se toucher, comment peuvent-ils s'aimer. C'est pas naturel. C'est une abomination. Ils sont malades. Le mal les a touché. Ces femmes qui se tripotent sont une honte. Dieu l'a dit, dieu l'a dit. C'est sale, impur. Et on les laisse parler, comment peut-on, les laisser se montrer en pleine lumière. Ces pédérastes, bientôt les enfants se feront baiser sur la place publique acclamé par tout l'monde. Ils se sont infiltrés partout comme une gangrène. Nos enfants les voient, ils s'embrassent même devant eux. Quel modèle pour les générations à venir ? Leur apprendre qu'un homme peut aimer un homme, qu'une femme peut aimer une femme. Quoi bientôt, les frère et les sœurs ensembles, des enfants putes légalisés. Ils auraient pu rester cacher, ils auraient pu. Ils faut que tous comprennent, que tous voient que l'homosexualité est un pêché. Qu'on sera damné si on les laisse faire. Alors un geste de main. Pas besoin de parler. Les sms sont envoyés. Les hommes qui se sont mêlés à la foule commencent, tout doucement à lancer les hostilités. Le feu s'allume dans la poudre, et tout explose. Ceux qui étaient cachés arrivent, battes à la main et frappent à vue sur ces déchets, ces fils de catins. Ces enfants de Satan. Les pancartes sont brulées. Tout part en vrille, des cris. Enfin. Enfin. On va voir leur vraie visage. Se battent-ils comme des hommes. L'homme noir arrive jusqu'au char où Mila observe la scène, horrifiée. Un coup de feu résonne. La jambe à été touchée. La brune s’effondre au sol tandis que le chaos s'épaissit. Les policiers ne parviennent pas à calmer l'esclandre, déjà, les sirènes hurlent. Déjà, les gens tentent de fuir. Mais les casseurs sont des homos vous voyez, ils portent les couleurs. Les gens qui n'ont pas compris croiront alors. Puisqu'on a pas fait tomber le masque de cette communauté pleine de vice, on lui forcera la main. Demain, Liberté d'aimer n’existera plus. Seule l'union sexuée et fertile a le droit d’exister.

La police finit par arriver, tentée de gérer la vague de manifestants et casseurs qui s'étripent gaiement. Mila, blessée, est atterrée. Deux voitures la rejoigne, suivie d'une ambulance tandis qu'elle pleure. N'y croyant, ne voulant y croire. Alors Goran Horvath qui vient d'arriver la rassure, on lui dit que la situation va vite être prise en mains. On l'évacue.




HRP: Vous avez deux semaines pour réagir à ces événements, ce délais passé, la dernière intervention sera mise en place et cet event sera cloturé. En éspérant un maximum de participation de votre part <3
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Tu veux voir plus ?

MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   Ven 1 Aoû - 10:38

Je sais pas si je peux répondre, le délai de 2 semaines est passé, mais tant pis, j'ai des circonstances atténuantes, nah!   Et pis si ça vous plait pas, vous enlèverez mon message   

Noah marchait, il regardait son amour en même temps, du coin de l’œil, discrètement, ou plutôt en se pensant discret. Ça ressemblait plus à du matage intensif qu'à un petit regard discret. Tout d'un coup, le bruit de la foule ne fut plus le même ce n'était plus des exclamations et des phrases scandées, tout ces beaux slogans s'était transformé en cris. Des cris de terreur, on se croirait un plein milieu d'une guerre, en plein milieu d'un bombardement. Noah resserra la main de Dem. Le premier qui touche a son bien aimé ou lui fait du mal, sentira ses dents tomber une par une, causé par un magnifique coup de poing de pompier, bien placé. Noah regarda Dem et le serra contre lui, comme pour le protéger.

"Viens, on devrait pas rester ici, ça commence à devenir dangereux, il y aura probablement des blessés, je veux pas que tu en sois".

Sans même attendre une réponse, Noah se fraya un chemin en gardant son amour dans ses bras pour s'éloigner de cette foule qui devenait complètement ingérable et dingue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
ϟ messages : 3
ϟ points : 0
ϟ inscrit le : 16/02/2014

Tu veux voir plus ?

MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   Ven 8 Aoû - 22:36


Communiqué de presse n°2

Plus jamais ça.
La foule se dissipe, les forces de l'ordre on réussi à maîtriser les manifestants, certains sont traînés en prison, d'autres à l’hôpital, d'autres, enfin, rentrent chez eux, choqués. Dans la soirée fait une apparition télévisée, il parle en ces mots :

"Nous vous donnons le droit de vous aimer, le droit de vivre votre amour, malgré les convictions religieuses d'un pays que la foi toujours a secoué, nous avons avancé en votre sens, nous vous avons permis de vous manifester. De commémorer dans le calme et la paix, dans la dignité la mémoire de ceux qui sont tombés lors de l’effroyable explosion. Et pourtant. Plutôt que de porter votre deuil dans la pudeur, de marcher en silence dans la ville, de faire valoir vos convictions démocratiquement, avec citoyenneté et respect vous avez préféré laisser les agitateurs agir. Votre porte parole a été blessée, ce mal, pour ce pauvre femme vous fera-t-il apprendre les valeurs de notre pays? Je suis en colère, je suis déçu. Nous, peuple croate ne voulons pas de ces esclandres. Moi, chef de la police, sous ma juridiction, croyez moi, je ne tolérerais pas ce genre de comportement. La communauté gay a une fois de plus montrer à quel point ces valeurs sont fausses, ses prêcheurs menteurs. La paix, la tolérance, c'est pour les autres n'est-ce pas? Avancer, c'est pour les autre, n'est-ce pas ? Je suis en colère. Vous arborez votre drapeau coloré, mais vos couleurs sont le noirs des ténèbres et le rouge du sang, vos prônez l'amour mais faites la haine, vous bafouez les valeurs morales de part vos mœurs décadents, vos salon SM, votre dépravation. Et pourtant, nous faisons silence sur tout ça. Mais aujourd'hui c'est aller trop loin. Aujourd'hui, les rues de ma ville se sont transformées en champs de guerre. Il n'y a pas eu de mort, mais trop de blessés. Les mesures nécessaires seront prises. Je ne tolérerais pas de débordements de jeunes en quête d'amusement. Les lieux principaux de votre communauté seront mis sous contrôle policier. La clémence n'est plus de mise, vous n'avez pas été cléments avec notre ville. L'image que vous projetez de Zagreb est sale et pernicieuse, nonobstant l'autorité, vous vivez en marge, la drogue, l'alcool, le sexe sale, les problèmes d'épidémie. Ne blâmez plus ceux qui ne vous comprennent pas, vous ne faites rien pour être compris."

Ont été amenés en garde à vue:

Oscar
Noah et Demrost
Keenu
Zack
Yoav

Les autres ont pu rentrer chez eux (libre à vous de choisir si votre personnage à été blessé ou non)

NB/ voyant que la participation à cet évent n'a pas été grandiose, nous vous demandons à l’avenir de ne pas participer aux évents si vous ne pensez pas pouvoir y participer jusqu'à leur terme :).


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Tu veux voir plus ?

MessageSujet: Re: Marche pour l'espoir : Sujet commun   

Revenir en haut Aller en bas
 

Marche pour l'espoir : Sujet commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Carte cadeau sephora... marche pour mac?
» Marche pour poussette pour l'ainé
» 10 Janvier 2011 - Marche pour Guillaume
» Marche pour la terre (27).
» un atelier pour maman ;)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Corbeille Intrigue-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit